Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

MILICIENSDEMONTCALM
miliciensdemontcalm

Les Miliciens et Réguliers du Marquis de Montcalm..."MRMM"... sont un groupe d’amateurs férus de l’histoire du Québec, période Nouvelle-France, qui font revivre la vie quotidienne des coureurs de bois, des habitants, des amérindiens et des militaires du XVIIième et XVIIIième siècle.
PPD
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- PERSONNAGES
- PRÉSENTATION/ORDRE DE ST-VERAN
- AGENDA/BOTTES DU MARQUIS
- ALBUM PHOTOS
- ÉVÉNEMENTS

5 DERNIERS ARTICLES
- DÉMÉNAGEMENT...
-
- VERSAILLES
- CHEVALIER GILLES PROULX
- ORDRE DE SAINT-VÉRAN
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- DÉMÉNAGEMENT...
- PLAMONDON TONNELLERIE 5
-
- LES BOTTES DU MARQUIS 9...
- CHEVALIER GILLES PROULX
- SEIGNEURIALES DE VAUDREUIL-DORION 2012
- CANADIENS SELON BOUGAINVILLE
- ORDRE DE SAINT-VÉRAN
- FRANCHES DE LA MARINE
- VERSAILLES

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
<< Juillet >>

BLOGS FAVORIS
1.Quebecvudusol
2.Ononthio-montmagny
3.Ruinesetdecombres
4.Graffitis-quebec
5.Trucsdegrandmere
Ajouter miliciensdemontcalm à vos favoris

LIENS FAVORIS
- denver limousine
- film streaming
- serie film streaming
- film serie
- film a voir
- manga streaming movie
 BATIMENTS DE FERME en NOUVELLE-FRANCE...2/7 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Grâce aux actes notariés, aux recensement et aux archives judiciaires, on connaît l'ordre habituel de construction des bâtiments de ferme sous le régime français. L'habitant élève d’abord un abri rudimentaire qui sera transformé en bâtiment utilitaire quand sa maison sera construite. Ensuite, il construira, dans l’ordre, la grange et l'étable. Plus tard, s’il en a les moyens, il bâtira une écurie, un fournil ou une laiterie.

Les occupations de l'habitant sont reliées au cycle des saisons. Pendant l'hiver, le soin des animaux monopolise une grande partie de son temps, mais il doit se chauffer et, pour cela, abattre les arbres et faire provision de bois de chauffage.

Au printemps, il redresse les clôtures, conduit les animaux sur ses pâturages ou sur la commune. Il laboure et sème, sur ses terres et dans le potager, légumes, avoine, blé, foin et orge. À la fin de juillet, il moissonne le foin destiné aux animaux. Un mois plus tard, il récolte les céréales qu’il fera moudre au moulin seigneurial. À l'automne, il engrange la récolte, rentre les animaux, abrite le bois, fait boucherie, entasse les provisions au grenier ou au caveau et prépare la terre pour le prochain recommencement.

http://www.civilization.ca/vmnf/popul/habitant/vie-f.htm

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-07-2008 à 06h16

 BATIMENTS DE FERME en NOUVELLE-FRANCE...3/7 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-07-2008 à 06h14

 BATIMENTS DE FERME en NOUVELLE-FRANCE...4/7 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-07-2008 à 06h13

 BATIMENTS DE FERME en NOUVELLE-FRANCE...5/7 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Les toits de chaume
L’utilisation du chaume comme recouvrement de toiture est héritée de la tradition française et, en Nouvelle-France, plusieurs résidences possèdent un toit de chaume. La toiture de chaume est peu dispendieuse et durable. Toutefois, elle n’est pas vraiment adaptée au climat rigoureux du Québec et dès le début du XIXe siècle, la pratique du recouvrement en chaume est délaissée pour les demeures. Elle se maintient cependant pour les toitures de granges jusqu’au XXe siècle où la tôle prend bientôt toute la place.

http://www.culturepop.qc.ca

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-07-2008 à 06h12

 BATIMENTS de FERME en NOUVELLE-FRANCE...6/7 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

La porcherie à toit de chaume de la Collection Séguin
Cette porcherie construite à la fin du XIXe siècle appartenait à Frédéric Berthiaume de Pointe-du-Lac. La technique utilisée pour la fabrication de la toiture de chaume est typique de cette région. Ce genre de recouvrement était aussi utilisé aux XVIIIe et XIXe siècles dans d’autres régions du Québec pour toutes sortes de bâtiments : hangar, porcherie et granges.

Le type de chaume employé diffère selon les régions. Dans Charlevoix, on utilise la paille de seigle tandis que dans la région du lac St-Pierre, on se sert de l’herbe à lien. Habituellement, le premier rang de chaume est placé en bottes de 10 à 15 cm de diamètre. Le deuxième rang, et les suivants, sont étendus sans que le chaume soit lié et maintenus par une perche. La superposition des rangs assure l’étanchéité du bâtiment. Deux planches disposées sur le faîte complètent le recouvrement.

http://www.culturepop.qc.ca

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-07-2008 à 06h10


|<< <<<  2   3   4   5   6  | 7 |  8   9   10   11   12   13  >>> >>|

Catégorie :
 

SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 13-12-2006 à 04h46 | Mis à jour le 13-07-2015 à 10h38 | Note : 8.09/10