Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

MILICIENSDEMONTCALM
miliciensdemontcalm

Les Miliciens et Réguliers du Marquis de Montcalm..."MRMM"... sont un groupe d’amateurs férus de l’histoire du Québec, période Nouvelle-France, qui font revivre la vie quotidienne des coureurs de bois, des habitants, des amérindiens et des militaires du XVIIième et XVIIIième siècle.
PPD
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- PERSONNAGES
- PRÉSENTATION/ORDRE DE ST-VERAN
- AGENDA/BOTTES DU MARQUIS
- ALBUM PHOTOS
- ÉVÉNEMENTS

5 DERNIERS ARTICLES
- DÉMÉNAGEMENT...
-
- VERSAILLES
- CHEVALIER GILLES PROULX
- ORDRE DE SAINT-VÉRAN
Sommaire

10 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- 300 ans après, le Marquis de Montcalm fait encore parler de lui
- DÉMÉNAGEMENT...
- PLAMONDON TONNELLERIE 5
-
- LES BOTTES DU MARQUIS 9...
- CHEVALIER GILLES PROULX
- SEIGNEURIALES DE VAUDREUIL-DORION 2012
- CANADIENS SELON BOUGAINVILLE
- ORDRE DE SAINT-VÉRAN
- FRANCHES DE LA MARINE

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
27282930
<< Novembre >>

BLOGS FAVORIS
1.Quebecvudusol
2.Ononthio-montmagny
3.Ruinesetdecombres
4.Graffitis-quebec
5.Trucsdegrandmere
Ajouter miliciensdemontcalm à vos favoris

LIENS FAVORIS
- denver limousine
- film streaming
- serie film streaming
- film serie
- film a voir
- manga streaming movie
 LES ÉPAVES DÉCOUVERTES DANS LE FLEUVE DEVANT QUÉBEC POURRAIENT DATER DE 400 ANS. Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

LES ÉPAVES DÉCOUVERTES DANS LE FLEUVE DEVANT QUÉBEC POURRAIENT DATER DE 400 ANS.


TEXTE

Annie MATHIEU

Le Soleil

(Québec) Les épaves potentielles retrouvées dans le fond du fleuve Saint-Laurent en face de Québec pourraient appartenir à des voiliers français datant de l'époque du fondateur de la ville, Samuel de Champlain, ou même à des vaisseaux anglais coulés lors de la fameuse bataille de Québec de 1690.

C'est du moins les hypothèses retenues par l'historien militaire et ex-recteur du Collège militaire de Saint-Jean, Jacques Castonguay, au sujet des 15 «entités non identifiées» récemment découvertes dans le cours d'eau à la hauteur de la ville par le Service hydrographique du Canada (SHC).

L'auteur de plusieurs livres d'histoire, dont La saga de la navigation à Québec et sur le Saint-Laurent, croit qu'il est intéressant, mais peu surprenant que de tels trésors jonchent encore les fonds marins de la province. «Cela a cependant une valeur historique importante», affirme l'ex-militaire octogénaire, qui a notamment servi au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Les épaves potentielles, qui mesurent de 8,5 à 41 mètres de long, pourraient ainsi témoigner de la construction navale à l'époque de la Nouvelle-France après l'arrivée de Samuel de Champlain en 1608. «Les voiliers représentaient le seul moyen de locomotion entre Québec et Saint-Malo», rappelle l'historien. Et puisque ceux-ci traversaient l'océan Atlantique et qu'ils n'étaient pas aussi robustes que les bateaux d'aujourd'hui, nombre d'entre eux devaient être réparés ou tout simplement démolis après être arrivés à bon port.

La flotte de William Phips

«À partir de Champlain, il y a eu de la construction navale tout le long du fleuve», ajoute Jacques Castonguay, qui croit qu'il est plus probable que les vestiges trouvés témoignent de ce passé où les bateaux étaient en bois et moins résistants que leurs successeurs à vapeur.

Il est aussi possible, dit M. Castonguay, que les épaves potentielles soient celles de vaisseaux anglais appartenant à la flotte de l'aventurier William Phips, qui avait tenté de prendre la ville de Québec en 1690. Celui-ci avait alors sommé Louis de Buade, le comte Frontenac et représentant de Louis XIV en Amérique, de capituler. Celui-ci lui avait répondu la tirade célèbre : «Je n'ai point de réponse à faire à votre général sinon que par la bouche de mes canons...» L'attaque improvisée avait échoué et celui qui est par la suite devenu premier gouverneur royal du Massachusetts avait rebroussé chemin à Boston après trois jours de combat.

Mais puisque les bombardements avaient plutôt commencé à la hauteur de l'île d'Orléans, l'historien juge qu'il est plus probable que les débris tirent leur origine de la France plutôt que de la Grande-Bretagne.

Une épave d'un bateau de la flotte de Phips, le Elizabeth and Mary, avait par ailleurs déjà été retrouvée en 1994 devant le village de Baie-Trinité, sur la Côte-Nord.

Publié le 27 décembre 2011 à 05h00 | Mis à jour à 05h00

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/201112/26/01-4481059-les-epaves-decouvertes-dans-le-fleuve-devant-quebec-pourraient-dater-de-400-ans.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_la-capitale_577_section_POS1

  Lire les 3 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 27-12-2011 à 17h22

 DE MYSTÉRIEUSES ÉPAVES EN FACE DE QUÉBEC Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

DE MYSTÉRIEUSES ÉPAVES EN FACE DE QUÉBEC


TEXTE

Jean-François CLICHE

Le Soleil

(Québec) Jusqu'à tout récemment, le fond du fleuve Saint-Laurent en face de Québec était à peu près aussi peu connu, sinon moins, que la surface de la planète Mars. La preuve : en en faisant la cartographie «haute définition» de Cap-Rouge à Beaumont, le fédéral a trouvé pas moins de 15 épaves potentielles apparemment répertoriées nulle part auparavant, selon des images obtenues par Le Soleil.

«Ce qui est vraiment fascinant, c'est qu'en 2011, c'est la première fois que des humains peuvent voir à quoi ressemble le fond marin devant Québec», s'enthousiasme Richard Sanfaçon, responsable des levés hydrographiques pour le Service hydrographique du Canada (SHC), une branche du fédéral qui produit des cartes marines. Le dernier levé effectué à Québec remontait à 1982 et avait été réalisé avec un sonar qui ne permettait de «voir» qu'une mince bande à la fois d'une rive à l'autre - et encore, ces minces bandes avaient été espacées de 50 à 100 mètres.

Comme le fleuve est assez profond à la hauteur de la capitale, c'était suffisant pour les besoins de la navigation.

Mais «dans le cadre de notre travail, on doit tenir les cartes à jour», dit M. Sanfaçon, si bien que le SHC a fini, à l'été 2010, par scruter plus attentivement «notre» fond de fleuve avec un outil beaucoup, beaucoup plus performant - un «sonar multifaisceau», pour les intéressés.

En plus de vestiges du pont de Québec, qui s'est écroulé deux fois lors de sa construction au début du XXe siècle, et d'étonnants champs de dunes en face de Cap-Rouge et du quartier Champlain, le scanner a également révélé 18 «entités», comme les nomme M. Sanfaçon, qui jalonnent le fond du fleuve.

Valeur patrimoniale?

Du nombre, on trouve deux épaves déjà cartographiées, dont celle du Lady Grey (un brise-glace coulé en 1955), et un «coin de quai arraché» de sept mètres de long, voit-on sur les images obtenues par Le Soleil.

Ce qui laisse tout de même 15 «entités non identifiées», potentiellement des épaves, dont la taille varie de 8,5 à près de 41 mètres de long. Bref, une bien belle pêche...

Pour l'instant, dit M. Sanfaçon, le fédéral ne révélera pas leur position, le temps de voir si une ou plusieurs ont une valeur patrimoniale à protéger.

Toutefois «ce ne sera pas évident d'identifier ces bateaux-là, avertit-il. De un, les courants sont très forts, et de deux, la visibilité est si faible que si on envoyait un sous-marin téléguidé, il devrait tellement s'approcher de l'épave qu'il risquerait de se prendre dans la structure».

Publié le 26 décembre 2011 à 05h00 | Mis à jour le 26 décembre 2011 à 11h25

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/la-capitale/201112/25/01-4480903-de-mysterieuses-epaves-en-face-de-quebec.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4481059_article_POS1

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 27-12-2011 à 17h19

  Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Meilleurs voeux en cette période de réjouissance de la part des
MILICIENS et RÉGULIERS du MARQUIS de MONTCALM
ppd

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 16-12-2011 à 23h13

 PROVERBES DE NOEL Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

Photos prises au Noël d'Antan de Cap-Santé 2011

PROVERBES DE NOEL

Vent qui souffle à la sortie de la messe de minuit,
Dominera l'an qui suit.
 
Vert noël,
Blanches Pâques.
 
Un mois avant et après noël,
L'hiver se montre plus cruel.
 
Noël au balcon,
Pâques aux tisons.
 

Noël humide,
Greniers et tombeaux vides.
    
Qui se chauffe au soleil, noël, en ton saint jour,
Devra brûler du bois, quand Pâques aura son tour.

http://www.merci-facteur.com/noel/proverbes-noel-adages-citations-noel_e22.html

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 15-12-2011 à 16h30

 NOËL Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandirCliquer pour agrandir

Photos du Comte de MARLE et de sa suite prises lors du Noël d'Antan de Cap-Santé 2011

NOËL

Pour bien des gens, Noël en France est synonyme de "réveillon", de "sapin de Noël" et de "bûche de Noël", sorte de biscuit fourré de crème pâtissière. En France, le 24 décembre est une journée de travail et les festivités ne commencent qu'en fin de journée. Le réveillon est, en quelque sorte, l'apothéose de la fête, quand après la célébration de la messe de minuit, toute la famille se retrouve autour d'une table garnie de mets tels que foie gras, dinde rôtie accompagnée de marrons, huîtres et l'indispensable bûche de Noël. La majorité des familles fêtent Noël à la maison.

En général, la remise des cadeaux a lieu le jour du 25 décembre, et les enfants attendent le père Noël avec impatience. Contrairement à l'Allemagne, il n'y a qu'un seul jour férié à Noël. Les adultes échangent parfois leurs cadeaux la veille, c'est-à-dire après le réveillon. Les cadeaux des enfants sont le plus souvent déposés au pied d'un sapin de Noël décoré de guirlandes lumineuses et de boules colorées. La tradition du sapin de Noël est aujourd'hui connue dans le monde entier ; mais il s'agit à l'origine d'une coutume alsacienne. En 1708, l'épouse du duc Philippe d'Orléans Charlotte, par alliance belle-soeur du roi Louis XIV évoque pour la première fois dans une de ses lettres cette tradition de l'arbre de Noël, à l'époque seulement connu en Alsace. Le décor de l'arbre était alors beaucoup plus classique, puisqu'il était seulement orné de pommes rouges, de noix et de petits gâteaux. Bien avant ce premier témoignage écrit, il existait déjà une sorte d'arbre décoré de pommes rouges que l'on dressait à l'occasion des jeux du paradis qui avaient lieu le jour du 24 décembre en Alsace et dans le Palatinat.

En dehors du sapin de Noël, il existe évidemment d'autres coutumes relatives à la fête de la Nativité qui varient suivant les régions. En Provence, les crèches sont très appréciées et le marché aux santons attire l'attention de beaucoup d'amateurs de ces petites figurines en terre cuite que l'on appelle les santons. La plupart du temps, ces santons représentent la vie d'un village provençal telle qu'elle était autrefois. En Normandie, les éleveurs de moutons de certains villages ont repris la coutume des bergers de déposer un agneau dans la crèche de l'église en l'honneur de la naissance du Christ.

http://www.botschaft-frankreich.de


Sanspareil a écrit le 14-12-2011 à 17h10

Noël c'est l'amour
Noël c'est l'amour

Noël c'est l'amour, viens chanter toi mon frère
Noël c'est l'amour, c'est un choeur éternel.
Du temps de ma mère, sa voix familière
Chantait douce et claire: un enfant est né.
La voix de ma mère, amour et prière
La voix de ma mère qui m'a tant donné.


Des lumières dans la neige
Mille étoiles du berger
Et les hommes en cortège
Vont chanter la joie d'aimer.
Noël c'est l'amour dans les yeux de l'enfance
Noël c'est l'amour, le plus beau, le plus grand.
Un monde commence d'un peu d'espérance
D'un ange qui danse auprès d'un enfant.

Noël c'est l'amour, viens chanter toi mon frère
Noël c'est l'amour, c'est un choeur éternel.
Reviens toi mon frère et vois la lumière
La nuit de lumière qui descend du ciel.
Et moi sur la terre j'entends douce et claire
Ta voix ô ma mère qui chante Noël!

Contet - Glanzberg
Interprète: Tino Rossi

Pour en faire l'écoute consulter le lien suivant:

http://gauterdo.com/noel/chants/nn/noel.amour.html

Joyeux Noël!

Soldat Sanspareil
2ème bataillon du régiment de la Sarre
Vive le Roy!
http://www.regimentdelasarre.ca

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-12-2011 à 16h57


|<< <<<  13   14   15   16   17  | 18 |  19   20   21   22   23   24  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 13-12-2006 à 04h46 | Mis à jour le 13-07-2015 à 10h38 | Note : 8.09/10